Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Barrez la Difference-leblog

Sensibilisation handicap: Un grand merci au Télégramme!

17 Novembre 2015, 12:39pm

Publié par Association Barrez la Différence

Sensibilisation handicap: Un grand merci au Télégramme!

En fin de semaine dernière, nous avons eu, comme chaque année, le grand plaisir de nous produire devant les 7 classes de 3eme du collège Laennec de pont l'Abbé.

Des spectacles riches et joyeux avant ce week-end d'attentats qui nous a tant marqué ensuite.

Merci donc au télégramme pour ce très bel article sur les prestations de Gilles Le Druillennec, fondateur de notre association Barrez la Différence, qui fait de la sensibilisation aux différences et au handicap des moments de joie, d'humour et de légèreté.....

Comme tout le monde n'est pas abonné au télégramme, voici un copié collé de l'article:

Infirme moteur cérébral, Gilles Le Druillenec ne manque pas de ressources. Il a expliqué sa situation à des collégiens, dans un one-man-show interactif qui a étonné les élèves.

Le collège Laennec accueille depuis quelques années Gilles Le Druillenec, de l'association Barrez la différence, et son épouse, pour une sensibilisation au handicap, pour les élèves de classe de troisième. Gilles Le Druillenec est Infirme Moteur Cérébral (IMC) de naissance. Il est titulaire du brevet d'État d'éducateur sportif voile, du permis chauffeur d'autocar, écrit des livres qu'il publie en tant qu'éditeur, et a créé un one-man-show interactif où il fait défiler sa vie, de sa naissance à aujourd'hui avec énormément d'humour et d'autodérision, et une émotion très présente dans la salle.

Interaction et improvisation

Il est à la fois acteur de sa propre vie, scénariste, réalisateur et trouve tout naturellement les autres acteurs dans la salle. Ce sont les élèves de troisième, pris au hasard, qui ont donné, jeudi et vendredi, les répliques, presque improvisées, assistés par l'acteur principal, dans le rôle de son père, de sa mère, du médecin, de son instituteur, de son kiné, de son professeur de voile, de l'inspecteur du permis bateau ou car, de sa copine, etc.

Les difficultés, mais aussi les bonheurs, qui ont jalonné toutes les étapes de sa vie en raison de son handicap, les situations cocasses ou désagréables, les idées reçues, les réflexions par peur ou ignorance, se déroulent comme dans un film. Les élèves se sont pris au jeu, souvent avec beaucoup de justesse. L'acteur principal a fait un « show » très réussi, et marqué les esprits. La femme de Gilles Le Druillenec intervenait en « voix off », pour préciser, expliquer, et son mari reprenait ensuite le fil de la narration. Chaque étape de sa vie est un véritable parcours du combattant. Il a fallu qu'il prouve ce dont il était capable, devant des interlocuteurs incrédules. Il a dû décupler d'énergie, se battre avec l'humour et la répartie qui le caractérise et qui l'aide à franchir les obstacles.

« Très drôle et très émouvant »

« Très drôle et très émouvant », « il ne rêve pas d'une vie sans son handicap car il est né avec et s'estime normal », « il a développé des qualités que quelqu'un d'ordinaire n'aurait pas », « respect à lui » : ce sont quelques remarques faites à l'issue de l'intervention par des élèves de troisième. Après ce passage, la vie de Gilles va reprendre son cours normal. D'avril à octobre il gère un centre de voile, et le reste de l'année, il se produit en spectacle dans toute la France, lycée, collège ou autres demandes ▄

Commenter cet article

bertrand 22/11/2015 03:37

http://bertrand.stefanink.over-blog.com/2015/11/ces-70-000-enfants-handicapes-oublies-des-politiques-publiques-handicap-politiques.html